Comment se soigner d’un burn-out naturellement avec les plantes ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir comment se soigner d’un burn-out naturellement avec les plantes. Le burn-out plonge dans un état de fatigue extrême, avec du stress chronique, des douleurs musculaires, une détresse psychologique.

Face à ces symptômes, il est possible de trouver dans les plantes les ressources nécessaires pour guérir le burn-out.

Comment se soigner d'un burn-out naturellement avec les plantes ?

Les plantes, remèdes naturels contre le burn-out

Lorsqu’on observe la nature, on voit qu’elle est en capacité de s’auto-régénérer. Ce pouvoir de guérison, elle le transmet à l’Homme par le biais des plantes. Certaines variétés ont ainsi des propriétés fort bénéfiques pour soigner un burn-out.

Même si la fatigue est intense en situation de burn-out, le sommeil est souvent perturbé. En raison du stress, l’endormissement peut être difficile et le sommeil agité. Or l’organisme a besoin de retrouver de l’énergie pour combattre le stress et les autres symptômes du burn-out.

Des infusions ou des huiles essentielles de valériane, de verveine, de lavande, de passiflore ou millepertuis favorisent la détente et le repos.

Les fleurs de Bach ou encore le basilic sont utiles pour réguler l’humeur et lutter contre les idées noires.

Sortir du burn-out demande du tonus et de l’énergie. Or cela fait grandement défaut aux personnes en situation de burn-out. Le ginseng est une plante reconnue pour son apport en vitalité. La consommation de thé apporte aussi un coup de fouet tout en permettant un moment agréable de détente.

Si les plantes sont naturelles, il faut néanmoins être prudent dans leur utilisation. Certaines de leurs propriétés peuvent entrainer des effets indésirables ou ne sont pas compatibles avec certaines pathologies ou d’autres traitements.

Les dosages doivent par ailleurs être respectés. Il est donc vivement conseillé de demander l’avis d’un professionnel de santé avant de choisir un traitement de phytothérapie.

Profiter des bienfaits de la nature pour soigner le surmenage

La nature est riche et se reconnecter avec elle permet de trouver les ressources pour sortir du burn-out.

S’offrir un bon bol d’air au contact de la nature est toujours bénéfique, et tout particulièrement lors d’un burn-out.

Pratiquer un sport en extérieur, se promener en prenant le temps d’observer l’environnement, les fleurs, les arbres, le rythme des saisons, ou encore jardiner permet de se sentir mieux. C’est un moyen de reprendre conscience des sensations de son corps et de s’aérer l’esprit.

Ces bienfaits se décuplent en profitant de ces activités pour mettre en œuvre un autre moyen naturel : la respiration. Car si respirer est inné, ce mécanisme vital peut se dérégler. C’est le cas pour quiconque souffre d’un burn-out.

La respiration joue un rôle majeur dans le bien-être. Bien respirer permet à l’organisme de s’oxygéner correctement. C’est à cette seule condition qu’il trouve les ressources suffisantes pour pouvoir lutter contre le stress, la fatigue, autrement dit, de surmonter le burn-out.

Pour normaliser son souffle, il est nécessaire de faire des exercices de respiration adaptés. À force de pratique, le rythme respiratoire va se normaliser et aider à sortir du burn-out.

Les exercices pourront ensuite être réitérés à chaque fois que le stress ou la fatigue se fera sentir. Ils peuvent être appris auprès d’un coach en respiration.


Lisez aussi:

Comment se régénérer pour bien vieillir ?

Comment vaincre le burn-out et la dépression avec le yoga ?